ISTANBUL ... LA TURQUIE, PAR LA PHOTO, LA VIDEO ET LE TEXTE

dimanche 3 septembre 2017

EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE A PARIS DU 4 AU 27 SEPTEMBRE 2017 : ISTANBUL, VILLE DE CONTRASTES"

En partenariat avec L'ACORT, dans le cadre de la 22ème saison de rencontres culturelles, organisée par "Ensemble le 10ème" et la Mairie du 10ème, nous présentons du lundi 4 au mercredi 27 septembre (sur FB, impossible de mettre sur l'annonce de l'événement plus de 15 jours !), une série de photos sur Istanbul "ville de contrastes"
Lien des différentes manifestations sur le site de Ensemble 10ème : http://ensemble10.free.fr/
Site de L'ACORT (L'Assemblée Citoyenne des Originaires de Turquie) : http://acort.org/

Texte de présentation de "Istanbul, ville de contrastes"
En partenariat avec L’ACORT (L’Assemblée Citoyenne des Originaires de Turquie), nous présentons une série de photos d’ISTANBUL prises entre 2012 e...t 2017.
Une perception qui sera forcément limitée.
Cela n’est pas simple de présenter les différents aspects de la ville.
ISTANBUL, une mégalopole de plus de 17 millions d’habitants, sur deux continents, séparés par le Bosphore et qui s’étend également des rives de la Marmara à celles de la mer Noire.
Chaque année, la population stambouliote augmente de plusieurs centaines de milliers.
Les autorités locales veulent dépasser les 20 millions d’habitants, les rares espaces verts sont les premières victimes de cette démesure de l’homme !
ISTANBUL est loin du « village » des années 50-60, comme la définissait, le grand photographe stambouliote, Ara Güler.
De mois en mois, la ville se transforme et pas toujours en bien, vous pouvez trouver à présent, dans l’alignement des sites historiques, des buildings à la mode américaine du jour au lendemain.
A ISTANBUL (en Turquie, en général), le secteur du bâtiment par l’intermédiaire de Toki (agence turque du développement du logement) vampirise la ville, un bétonnage « forcé » qui permet à certains … proches du pouvoir d’emmagasiner des fortunes mais tant que le bâtiment va …
Contrairement à d’autres grandes villes dans le Monde, les décideurs ne tiennent pas compte des remarques des urbanistes, des architectes, l’essentiel étant de construire, de rentabiliser le mètre carré au risque de détruire cette cité plusieurs fois millénaire.
Des quartiers, qui ne sont pas encore passés à la moulinette de la rénovation, portent encore les stigmates des déchirures du XXème siècle (quartiers arménien, grec, juif …) pour combien de temps ?
ISTANBUL ne finit pas de changer, de se bétonner au grand regret des Stambouliotes.

Thérèse et Gérard VALCK

Nous dédions cette exposition aux reporters photographes, aux journalistes victimes de la répression, en Turquie et dans le Monde.

MAIRIE DE PARIS 10ème 
72, rue du Faubourg Saint Martin.

Horaires d'ouverture
Du Lundi au Mercredi : de 08h30 à 17h00
Le Jeudi : de 08h30 à 19h30
Le Vendredi : de 08h30 à 17h00

Quelques photos du montage de l'exposition

DSCN7651

DSCN7677

DSCN7699

DSCN7704

DSCN7653

 

Posté par gete à 14:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]


lundi 24 juillet 2017

MUSEE ARCHEOLOGIQUE D'ISTANBUL

Posté par gete à 14:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]